Jeff Koons Versailles

Jeff Koons-Versailles est un moment exceptionnel qui voit le château de Versailles renouer avec les artistes de son temps au cours d’une promenade qui fait (re)découvrir des lieux connus et méconnus du domaine. S’il existe un lieu où il faut se risquer à créer une manifestation de notre époque et non un pastiche facile, tentation souvent préférée, c’est Versailles. La création artistique contemporaine permet une autre perception de ce monument vivant, réalité toujours changeante, qui n’est pas un modèle figé d’une époque unique, d’ailleurs bien difficile à définir, mais, comme tout élément de notre patrimoine, le fruit d’une stratification complexe de regards et d’interventions, y compris contemporaines. Elle contribue à briser un peu les clichés afférents à cet endroit qui se matérialisent par une pratique du lieu, parfois convenue et très concentrée. Il s’agit d’offrir des points de vue nouveaux sur un site que tout le monde pense connaître en révélant ainsi sa complexité contemporaine, sa substance, son épaisseur enfouie sous l’habitude. Du mercredi 11 septembre au dimanche 14 décembre 2008 Château de Versailles – Grands Appartements et Parterre de l’Orangerie De 9h à 18h30 jusqu’au 31 octobre De 9h à 17h30 du 1er novembre au 14 décembre Nocturnes les samedis de 18h30 à 22h sauf le 13 septembre Entrée : 13,50 euros Gratuit moins de 18 ans et lors de Versailles Off le 4 octobre www.jeffkoonsversailles.com  www.chateauversailles.fr

Rolf Honey 50/60

The Bloody Beetroots : « Amazing track, it’s in our bag ! »  Jean Nipon : « Very good ! »  David Guetta : « Ce morceau a la pêche ! » Brodinski : « Totally Cool. It’s a Perfect Club track! »  DJ Paulette : « I like this, it has a good energy and not too pots and pans everything in the mix – remains steady throughout. »  Ce “50/60” risque de faire des dégâts, parfait pour transcender les familles de danseurs, du samedi soir a l’after en passant par les gros festivals. Electro, house et juste ce qu’il faut de sexyness.  DJ electro reconnu et talentueux, il nous propose un titre club a la fois enragé et trendy. Gagnez des Maxis Vinyl « 50/60 » dans la partie WinWinWin : www.phunkster.com

 

QuebecErotica : Tangerine Dream, Vanessa Gold, Amina Wild, Ariana Skyy, Angie Hell et The Real Sisters

QuebecErotica : Tangerine Dream, Vanessa Gold, Amina Wild, Ariana Skyy, Angie Hell et The Real Sisters

Le producteur Canadien de films X  Jean-Luc Audet célèbre pour ses films: La série des « Quebec Sexy Girls » (1995-1996-1997) et plus particulièrement la vidéo scandaleuse « Cindy Cinnamon La Reine de l’Exhibitionnisme » (1999) qui a fait le tour du monde avec la scène audacieuse dans une caserne de pompiers, revient en force avec sa toute nouvelle production :

QuebecErotica met en vedette :   Tangerine Dream, Vanessa Gold, Amina Wild, Ariana Skyy, Angie Hell et The Real Sisters.  Avec la participation spéciale de Cindy Cinnamon. Et lorsque Jean-Luc Audet et Cindy Cinnamon allient leur audace, il y a fort à parier que le film aura un petit quelque chose qui fera beaucoup jaser.  Le couple aime le scandale. Tourné en HD, il sera disponible sur le marché en format DVD et en Blu-Ray. La sortie est prévue pour automne 2008 La bande-annonce du film est déjà disponible gratuitement sur le site de la compagnie de production

'People Take Warning! Murder Ballads & Disaster Songs, 1913-1938'

I’ve been sitting here watching the remains of this short-lived country go down the drain, and there is no better soundtrack to this than ‘People Take Warning! Murder Ballads & Disaster Songs, 1913-1938’, a grand and beautiful set—in every sense, from the remastered recordings to the notes to the extraordinary design work—that gives perspective both to these days and those of the past. This is white-hot history, a danse macabre, and, above all, a wealth of great old and timeless music. — Nick Tosches

Nage d’huîtres aux crevettes grises en gelée d’agrumes

12 grosses huîtres creuses 10 cl de vin blanc sec 150g de crevettes grises crues 1 citron vert 2 oranges 1 échalote 10g de gélatine (5 feuilles) gros sel ; sel fin et poivre Ouvrez les huîtres en récupérant leur eau et filtrez-la. Nettoyez la moitié creuse des coquilles. Versez dans une casserole le vin blanc, le jus des huîtres et suffisamment d’eau pour obtenir 75 cl. Ajoutez un morceau de l’écorce d’une orange et du citron vert, ainsi que l’échalote pelée et émincée. Portez à ébullition, jetez-y les crevettes, cuisez-les 4 min à frémissements. Égouttez-les et laissez-les refroidir, décortiquez-les. Portez à nouveau le jus de cuisson de crevettes à frémissements, faites-y pocher les huîtres par 4, pendant 10 secondes chaque fois. Répartissez les huîtres refroidies et les crevettes dans les coquilles posées sur un lit de gros sel. Faites ramollir la gélatine dans de l’eau froide. Filtrez le jus des huîtres et portez-le à ébullition. Incorporez la gélatine hors du feu. Versez la gelée encore liquide dans les coquilles. Mettez au frais pendant quelques minutes. Décorez les coquilles avec du zeste et des tranches de citron vert et d’orange pelés à vif.

CHRISTIAN LACROIX décore la suite Elle Décoration

La Cité de L’architecture et du patrimoine accueille le magazine Elle Décoration pour faire revivre l’ancien appartement de Jacques Carlu, architecte du Palais de Chaillot dans les années 30. Décorée par Christian Lacroix, dans un style très personnel, décalé et éclectique, la Suite Elle Décoration est ouverte au public. Dans cet espace de 250 m2, situé face à la Tour Eiffel et disposant d’une vue spectaculaire sur tout Paris, le couturier met en scène avec esprit son univers créatif, donne sa vision du style Elle Décoration en habillant le décor de mélanges audacieux aux accents baroques.  Au mur, d’étonnantes toiles peintes et une accumulation fantasque de cadres. Au sol, des moquettes spécialement dessinées pour lieu. Partout, des couleurs fortes et le télescopage des styles et des époques.  En collectionneur éclairé, Christian Lacroix, présente ses pièces « coups de coeur » : maquettes d’architectures (André Bloc, Claude Parent), oeuvres d’artistes (Daniel Firman, Hervé Salgado, Marlene Mocquet, Ettore Sottsass…), mobilier contemporain, pièces vintage signées des plus grands designers (Charlotte Perriand, Jean Prouvé, Joe Colombo, Pierre Paulin…) mais aussi photos (Pierre Jeanneret, George Nelson…) et objets du quotidien. La suite changera de visage plusieurs fois dans l’année, au fil des rencontres et des passions du couturier. La Suite Elle Décoration vue par Christian Lacroix a été réalisée grâce au soutien du mécénat culturel de La Redoute www.citechaillot.fr