Une belle histoire, un projet d’orfèvre et une vraie démarche éthique qui tend à démontrer que CODE41 n’a pas choisi le mot anomaly par hasard pour nommer ses modèles… A l’origine, CODE41 a été créé par un petit atelier de design horloger nommé Cosanova, basé à Lausanne en Suisse. Pendant 11 ans, l’atelier a collaboré avec une quarantaine de marques horlogères comme Tag Heuer, Parmigiani, Montblanc, Oris, Eberhard ou encore Hautlence. En 2016, la société décide de lancer sa propre marque de montres : CODE41. Leur objectif : révéler toute la vérité sur le label Swiss Made et apporter une vraie alternative aux prix exorbitants des montres mécaniques. Grâce à la plateforme de financement participatif Kickstarter, CODE41 séduit et lève plus de 480’000€ en un mois pour lancer la production de ses premiers modèles et fait appel à des ambassadeurs hors normes :

La start-up suisse par la suite, a connu une année 2017 incroyable avec notamment les livraisons des quelques 3500 montres vendues. 2018 permet désormais à la marque de rassembler derrière son projet de transparence totale, 95 000 membres. Ce chiffre prouve que CODE41 n’est pas juste un concept idéaliste mais une vraie démarche novatrice qui allie authenticité, respect et succès commercial. Aujourd’hui, les membres ont une véritable influence sur le projet que ce soit en terme de design, de taille, de fonctions et de public avec l’idée du développement de modèles féminins par exemple. Une marque à suivre et à encourager : https://code41watches.com/fr/collections/