Mon coeur mis à nu


« Le goût du plaisir nous attache au présent. Le soin de notre salut nous suspend à l’avenir. Celui qui s’attache au plaisir, c’est-à-dire au présent, me fait l’effet d’un homme roulant sur une pente, et qui, voulant se raccrocher aux arbustes, les arracherait et les emporterait dans sa chute. » Charles – Pierre Baudelaire





Précédent

Jeu Concours une PS3 Pour Moi

Suivant

La planète échangiste - Daniel Welzer-Lang





0 Commentaire


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>