Breaking

Patrick Bateman

FEATURED / 11/07/2012

Patrick Bateman est le personnage principal et le narrateur du roman de Bret Easton Ellis American Psycho. Selon sa fiancée, Evelyn, le père de Bateman est « pratiquement propriétaire de l’entreprise ». Il passe donc peu de temps à son bureau et travaille peu lorsqu’il y est. Il passe une grande partie de son temps en distractions futiles comme les mots croisés, griffonner, regarder la télévision, écouter de la musique pop récente et lire de la pornographie violente. Lorsqu’il n’est pas à son bureau, Bateman passe son temps libre à sortir en boîte ou au restaurant, pratiquer la musculation, visiter des clubs de remise en forme et des salons de bronzage. Lorsqu’il est chez lui, il aime regarder des cassettes vidéo, en particulier des films pornographique et d’horreur (Slasher) et un talk-show intitulé The Patty Winters Show. Bateman utilise souvent l’expression « retourner des cassettes vidéo »[1] pour justifier le temps passé à torturer et tuer ses victimes, ainsi que pour s’excuser lorsqu’il est avec d’autres. (…) Bateman lit aussi les biographies des tueurs en série, comme Ed Gein et Ted Bundy, glissant des faits les concernant au milieu des conversations de tous les jours. Bateman est un passionné de musique, en particulier de pop et de pop-rock. Il apprécie en particulier la musique des Talking Heads, et il s’étend longuement sur Genesis, Whitney Houston et Huey Lewis & the News (des chapitres entiers leur sont consacrés). Il écoute aussi du jazz (Dizzy Gillespie et Bix Beiderbecke). Comme l’écrit Ellis, Bateman est l’archétype du yuppie cupide : riche, superficiel, accro au sexe, utilisateur de drogues de manières récréatives et pratiquant la consommation ostentatoire. Tous ses amis lui ressemblent (au point qu’il les confond souvent et qu’eux le prennent souvent pour quelqu’un d’autre), mais il détaille obsessionnellement chaque particularité de leurs vêtements, chaîne stéréo, programme d’entraînement et business card. Sa fiancée Evelyn, est également riche et superficielle. Ils ne peuvent se supporter mais restent ensemble pour leur vie sociale.(…) Source : http://fr.wikipedia.org





Previous Post

Maison Kitsune Spring/Summer 2012

Next Post

Old Times of Rugby : France vs Nouvelle zélande 1999 demi finale





0 Comment


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>


More Story

Maison Kitsune Spring/Summer 2012

Highway to Hell ?

11/07/2012