Cette semaine, les passants ont découvert une campagne d’affichage sauvage, véritable dispositif de guérilla urbaine, déployée dans les rues d’Île-de-France. L’objectif ? Interpeller un maximum de citoyens en affichant un message fort dans l’espace public et inciter la France à tenir sa promesse d’allouer 0,7% de sa richesse nationale au développement des pays les plus pauvres. Aujourd’hui, nous en sommes péniblement à 0,38%.

« Mesdames, Messieurs, les candidats à l’élection présidentielle, il serait contraire à notre histoire et à nos valeurs humanistes de ne pas tenir cet engagement. La solidarité internationale et l’Aide Publique au Développement doivent redevenir des priorités. Il est temps d’entrer dans une saison plus fraternelle, plus humaine. Le printemps qui s’annonce doit consacrer cette ambition de remettre la solidarité au cœoeur de la société ici et ailleurs. Dans les actes politiques, pas seulement dans les discours. Si la crise et l’économie sont mondiales, la solidarité doit l’être aussi. » Luc Barruet, porte-parole de Printemps Solidaire.

Le dispositif est composé de 6 affiches révélant le numéro de téléphone portable de 6 candidats à l’élection présidentielle. Nathalie Arthaud, François Fillon, Benoît Hamon, Marine Le Pen, Emmanuel Macron, Jean-Luc Mélenchon sont joignables pour faire entendre votre voix. En appelant ces numéros, avant le 1er tour de l’élection, les citoyens pourront entendre un message vocal rappelant l’engagement du 0,7% et incitant à taper 7 pour signer l’appel. Yves Lecoq, Sandrine Alexi, Mathieu Schalk et Marc-Antoine Le Bret ont prêté leurs voix pour cette opération citoyenne de grande envergure. Printemps Solidaire s’engage à poursuivre la mobilisation jusqu’à ce que la solidarité sans frontières soit inscrite dans les actes politiques, pas seulement dans les discours.

« Une initiative aussi engageante pour notre pays et les générations futures me tient à coeœur et dans un contexte d’élections présidentielles, agir pour défendre l’engagement du 0,7% était une évidence. Il était primordial d’interpeller les hommes politiques sur ce sujet en utilisant les codes d’une campagne électorale et du dispositif plurimédia totalement inédit. Cette campagne, c’est celle du 07, et le dispositif mis en place permettra non seulement de sensibiliser les français mais surtout de faire de cet engagement un réel sujet de conversation et donc un enjeu politique ». Gilles Masson – Président M&C Saatchi.GAD

www.printemps-solidaire.fr

Equipe créative chez M&C Saatchi.GAD
Directeur de Création : Antoine Barthuel
Directeur Artistique : Thomas Lafourcade
Concepteur Rédacteur : Pascal Charvet