Breaking

Scier les freins

FEATURED / Réflexions / 07/08/2012

L’homme est un loup pour l’homme ? C’est plus vraisemblablement une sangsue. Comment remédier à cet état de fait ? Prendre son mal en patience et se donner les moyens d’outrepasser les embûches. Pratiquer le lâcher prise au quotidien et n’accorder que la stricte valeur réelle aux événements ou aux actes sans y ajouter l’imaginaire ou le fantasme fatalement frustrant. Vivre pour soi sans égoïsme ni égotisme mais en privilégiant ce qui nous fait du bien (dans le respect des libertés individuelles et collectives) pour « contaminer » sa joie de vivre aux des autres. Ne pas céder aux sirènes du négativisme ou de la haine. Écouter et chercher à comprendre sans interpréter la parole de l’autre. Ne pas agir dans l’urgence mais faire le calme en soi et agir justement en ayant conscience du pour et du contre. Il faut scier les freins qui entravent l’homme dans son développement et l’empêchent de progresser, à chacun de faire son chemin en s’exonérant de son statut d’exécutant. Avoir une tâche à accomplir ne justifiera aucune atrocité, le libre arbitre doit toujours primer.





Previous Post

Obey x Keith Haring

Next Post

Ces endroits à fuir, en été... ou toute l'année ? V.1





0 Comment


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>


More Story

Obey x Keith Haring

Cette collection capsule-hommage de l'artiste Shepard Fairey au grand artiste Keith Haring met en avant les visuels les plus...

06/08/2012