Breaking

Sri Sri Ravi Shankar

FEATURED / 14/03/2008

Sri Sri Ravi Shankar, né en 1956 en Inde du Sud, est un guide spirituel (gurû). Ravi Shankar serait né au sein d’une famille réputée pour sa grande piété dont les grands-parents, de riches brahmanes, auraient cédé toute leur fortune aux pauvres. Les enfants auraient donc vécu avec le juste nécessaire dans un climat familial tourné vers l’élévation spirituelle. Dès l’âge de quatre ans, il aurait récité par cœur des pages de la Bhagavad-Gîtâ, et aurait trouvé plus d’attrait à la méditation qu’aux jeux de ses camarades. Des Sages consultés auraient annoncé un destin hors du commun, joignant les mains devant l’enfant en signe de respect. Ses études supérieures en littérature védique furent assurées par le professeur de sanskrit de Gandhi. Quand Sri Sri Ravi Shankar entreprit de parcourir le monde pour raviver les valeurs humaines, il était un jeune érudit qui avait clos son cycle d’études à dix-sept ans. Depuis le début des années 1980, Sri Sri Ravi Shankar voyage pour apporter des outils concrets adaptés à la prévention et à la résolution des conflits dans le monde. Sri Sri Ravi Shankar est invité chaque année dans près de 50 pays, par des chefs d’états, des dirigeants d’entreprises et des organisations telles que les Nations unies et le parlement européen. Il fait plusieurs fois le tour de la planète chaque année pour faire savoir partout que, selon lui, les solutions à la violence existent et qu’elles sont à la portée de chacun. En hommage aux services rendus par l’action humanitaire du maître, la ville de Washington a inscrit à son calendrier une journée dédiée aux valeurs humaines : le Sri Sri Ravi Shankar Day. Citations aussi des villes de New York et de San Francisco, des États du New Jersey et de Floride pour le « rôle actif pris dans l’amélioration des vies de nos enfants ». Et autres proclamations en Amérique latine – en Colombie, au Costa Rica, à Hawaii, au Panama – en remerciement du mieux-vivre acquis. Ravi Shankar est par ailleurs le seul membre non-occidental admis au Conseil de la Divinity School de l’université Yale aux États-Unis. http://fr.wikipedia.org





Previous Post

Smiling Children - Unite Against Racism - Hublot

Next Post

Voyeuse vicieuse





0 Comment


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>


More Story

Smiling Children - Unite Against Racism - Hublot

Le plus petit sponsor de l'Euro 2008, l'horloger Hublot, a décidé d'offrir tout au long du tournoi les espaces publicitaires...

13/03/2008