Un sexe féminin fait scandale à la vitrine d'une galerie de Nice

FEATURED / 15/11/2006

NICE (Reuters) – Après plusieurs plaintes auprès de la police, deux galeristes niçoises ont été sommées sous peine d’amende et de fermeture de retirer de leur vitrine un nu inspiré de « L’origine du monde », l’oeuvre de Gustave Courbet. « En cinq minutes d’exposition à peine, cette toile qui n’a pas d’autre prétention que d’être un hommage à Courbet a déclenché une véritable tempête », a déclaré Brigitte Helenbeck l’une des deux directrices de la galerie. Quelques instants seulement après l’accrochage dimanche de la toile hyper-réaliste de deux mètres sur deux représentant un sexe féminin, deux policiers ont fait irruption dans la galerie ordonnant qu’elle soit décrochée et disposée de telle sorte qu’elle soit invisible de l’extérieur. Ils ont précisé que la mention « interdit au moins de 18 ans » devait aussi figurer à l’entrée de la galerie. « Pour nous, ces plaintes, ces dénonciations de passants ou du voisinage ainsi que l’intervention de la police sont une totale régression », a estimé Brigitte Helenbeck. Le scandale autour du tableau de Gilles Traquini intervient 140 ans après la tempête provoquée par Courbet avec « L’origine du monde », l’un des nus les plus célèbres de la peinture française. « On peut aimer l’art mais refuser cet outrage », a jugé une habitante du quartier, « il y a des enfants qui passent par là, il y a une école à proximité de la galerie », a ajouté une autre. Soucieuse d’apaisement, la galerie a pris ses dispositions pour que la toile ne soit plus visible de la rue. Source : http://fr.news.yahoo.com





Previous Post

James Morrison

Next Post

Le rentring, la nouvelle tendance ?





2 Comments

on 06/03/2009

je vois pas en quoi la vue d un sexe peu choquer un enfant plus que celle d un bras ou d une jambe !!
quelle société de crétins hypocrites !!
vous remarquerez que ce n est pas les enfants qui se sont déclarés choqués !
mais les peres et meres  » la vertu »  » ..en leur nom..

on 07/03/2009

Une image de Q exposée à la vue de tous, dans la rue, vous trouvez ça bien ? Tout le monde n’est pas à l’aise face à ce qui évoque la sexualité, c’est pourquoi on reste pudique. Par respect des autres.

Prétendre que c’est un hommage à une œuvre célèbre en occultant qu’elle est très clairement sexuelle, pfff… Que ce soit de l’art n’efface pas le caractère sexuel de l’œuvre. Tiens, j’en parlais déjà quelque par par là : http://romy.tetue.net/l-autriche-menace-l-europe-de-son-bon-gout



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>


More Story

James Morrison

A peine la trentaine et déjà l’australien James Morrison fait partie des musiciens les plus remarquables de ces dernières...

15/11/2006