Le webdocumentaire « 75e Session, la famille du Dojo » retrace l’histoire du collectif de rappeurs parisiens 75e Session, qui réunit aujourd’hui une quinzaine de rappeurs dont Nepal, Sheldon, M Le Maudit, Sanka ou encore Hash24, autour d’un lieu, le Dojo, épicentre d’une partie de la nouvelle scène rap francophone. Sortie le 17 juin.

« 75e Session, la famille du Dojo » I Teaser – Nova.fr

En 2012, le collectif 75e Session – qui réunit rappeurs, photographes, vidéastes -, se trouve un lieu de rassemblement, une maison située à Saint-Denis : le Dojo. Du haut de leur 20 ans, avec peu d’argent et encore peu d’expérience, les membres du collectif en font un lieu d’habitation, d’accueil et de rencontres, mais surtout le coeur de leur production artistique avec la création de deux studios. Cette ouverture en fera l’épicentre d’une partie de la nouvelle scène rap francophone, avec les passages de Lomepal, Vald, Dimeh, Roméo Elvis ou encore Caballero et JeanJass. Dès ses débuts, le collectif plonge dans la nouvelle vague du rap parisien avec L’Entourage, Doum’s… rapidement, Nekfeu leur demande de réaliser son clip Dans ta réssoi. Un tremplin pour 75e Session qui poursuit ensuite son développement avec notamment Sopico et Georgio.

Yveline Ruaud, de l’association Les Gros Sourcils, a passé un an au Dojo pour filmer le quotidien des membres de 75e Session. Elle a recueilli des interviews qui racontent leur parcours vers la professionnalisation et leur quotidien dans ce lieu singulier, mais aussi les liens de travail et d’amitié qui les unissent. Le webdocumentaire est illustré d’archives vidéos et de photos inédites de Nepal, Doum’s, Georgio, Nekfeu… de clips et d’images actuelles filmées au Dojo, le tout porté par une musique originale composée par les beatmakers de 75e Session.

75e Session : la famille du Dojo
Réalisation Yveline Ruaud • Post-production Morane Aubert
Sortie lundi 17 juin sur nova.fr