“Je regroupe toutes les bribes de chansons accumulées sur mon dictaphone, je garde ce qu’il y a de mieux.

Chaque matin, en arrivant au studio, je choisis ce qui m’inspire le plus et j’enregistre tout dans une même journée, des batteries à la basse en passant par les guitares, les synthés et les voix, sans vraiment me soucier de savoir où ça me mènera.

Je me laisse happer par l’instant, comme un photographe, dans le seul but d’obtenir l’image la plus brute, la plus juste aussi, du morceau le soir-même.

La chance d’avoir son propre studio c’est qu’on ne passe plus par la case “démo”, les prises définitives sont aussi les premières, celles qui révèlent toute l’émotion, la fragilité du début, de la mise au monde, que l’on retrouve difficilement dans un processus d’enregistrement classique.”

Clément Froissart

Clement Froissart – Amour Armure

LIVE : Vendredi 15 Mars 2019
Le Point Ephémère 200 Quai de Valmy, 75010 Paris