Pensée comme une résidence d’artistes, la maison de l’été 2019 se dépouille du superflu pour laisser place au beau. On est ici dans un atelier arlésien, une dépendance de la Villa Médicis ou même dans un des workshops modernistes d’Archosanti, utopie architecturale devenue communauté d’artistes en plein désert d’Arizona.

photo4

Les volumes se font monolithiques, les murs mats absorbent la lumière du jour, les meubles rasent le sol, semblant façonnés sur le vif par des artisans. Les objets hétéroclites peuplent, cet univers minimaliste, comme si les travaux d’études des plasticiens qui s’y succèdent créaient d’involontaires harmonies. La céramique peinte, le cyanotype, le tissage retrouvent ici toutes leurs lettres de noblesse, et côtoient des pièces d’art ultra contemporaines, du mobilier aux lignes radicales et innovantes…

www.24sevres.com/fr-fr/le-bon-marche
24 Rue de Sèvres, 75007 Paris