Neal Cassady (Salt Lake City, 8 février 1926 – San Miguel de Allende (Mexique), 4 février 1968) est un personnage incontournable de la beat generation, bien qu’il n’ait jamais publié le moindre livre. Protagoniste et compagnon de route de Jack Kerouac dans Sur la route, connu sous le pseudonyme de Dean Moriarty, Neal est un enfant terrible. Très vite livré à lui-même du fait d’un père alcoolique, il a régulièrement connu les maisons de correction sans que cela n’entame son côté débonnaire. Neal débarqua un jour à New York en charmante compagnie avec pour ambition d’apprendre la philosophie auprès d’Allen Ginsberg. Ce dernier le présenta à Jack Kerouac formant ainsi un trio delirant dans lequel alcool, drogue et sexe feront bon ménage. Neal a une réputation de conducteur hors pair, et c’est sans encombre qu’il mènera Kerouac de Frisco (San Francisco) à New York et inversement allant de l’une à l’autre de ces deux villes sans faire la moindre pause, si ce n’est pour faire le plein. On retrouvera Neal avec Ken Kesey quelques années plus tard au volant du bus des Merry Pranksters pour un voyage hallucinatoire dans l’Amérique des années 1960 en plein découverte de l’acide, drogue aux multiples visages. Toute cette période de sa vie a été relatée dans l’ouvrage de Tom Wolfe Acid test. Quelques semaines avant sa mort, il rencontra Bukowski, à qui il demanda d’écrire le chapitre final, ce que ce dernier fit en lui consacrant un texte dans le Journal d’un vieux dégueulasse. On a retrouvé le corps de Neal Cassady le long d’une voie ferrée au Mexique, mort probablement d’un arrêt cardiaque des suites d’abus en tout genre. Cassady avait commencé une autobiographie, dont seule une ébauche put paraître de façon posthume en 1971 : The first third (publié en français en 1998 sous le titre Première Jeunesse). Un film basé sur sa vie et intitulé “Neal Cassady” est sorti en octobre 2007 aux Etats-Unis.

%d blogueurs aiment cette page :