Trois filles, le viol, l’humiliation et la violence sociale. Un scénario et des dialogues implacables signés Virginie Despentes. Une tragédie moderne magnifiquement adaptée et mise en images par Nora Hamdi. « Trois étoiles, Bande Dessinée cinématographique, est, sur la structure implacable d’un scénario de tragédie moderne, un chef-d’œuvre underground qui prend à contre-pied bien des canons classiques… En allant puiser ses références davantage du côté des mangas, des pulps ou des graffs que dans nos propres références en Bande Dessinée, en travaillant un trait rapide jusqu’à la déstructuration de personnages eux-mêmes déstructurés par le monde où ils évoluent, en choisissant un rythme narratif rapide qui emprunte plus au découpage des cinémas américain et chinois qu’à tout autre, et enfin, en mettant en scène la violence sociale et le viol d’un point de vue féminin. Mais aussi parce que le travail de Nora Hamdi, dans le traitement du dessin et de la couleur, fait preuve d’une audace et d’une liberté totales en contestant le modèle esthétique du « joli », joli corps, joli nu, jolie fille, pour mieux exprimer la réalité et la beauté urbaines. Que cette bande dessinée soit une des rares en France à être co-signée par deux filles (et quelles filles !) n’y est sans doute pas pour rien ! C’est un plaisir supplémentaire de la publier.» Marion Mazauric. Virginie Despentes, Nora Hamdi www.audiable.com

%d blogueurs aiment cette page :