Les Art toys, dont le véritable nom d’origine est Designer Toys, Urban Vinyl ou vinyl Toys sont des figurines en matière vinyl qui sont apparues vers la fin des années 90 sous l’impulsion d’artistes tels que Michael Lau, Kaws, Futura ou encore James Jarvis. On appelle Art toys les figurines crées par des artistes issus d’univers aussi différents que l’art contemporain, le graffiti, le street art, le webdesign, l’illustration, la bande dessinée, la mode. La matière de prédilection pour ces figurines est le plastique vinyl roto-casté, pour les petites figurines de moins de 8 cm il s’agit de plastique injecté. Une de leur particularité tient dans le fait qu’elles sont parfois vendues soit vierge de tout graphisme, soit peintes par des artistes représentant généralement le monde du graffiti, c’est ce que l’on appelle les Platforms toys comme les Be@rbrick de la société japonaise Medicom, les QEE de la société hongkongaise TOY2R, les MUNNY et les DUNNY de la société américaine KIDROBOT ou encore les TREXI de la société de Singapour PLAY IMAGINATIVE. Lorsqu’ils sont vendues vierges (dit “à customiser” ou “Do It Yourself-DIY”, c’est alors à son acquéreur de les peindre par lui-même, à son goût, avec des feutres, des poscas, de la peinture en bombe, de la peinture pour maquette, des autocollants… Les designers toys représentent généralement des personnages loufoques et sont plutôt destinés aux adultes. Leur particularité réside dans le fait qu’ils ne sont en aucun cas des produits dérivés.