« Je me présente, je m’appelle Mus et je vis ici, on dirait pas comme ça mais j’viens de Kabylifornie ». Tout est parti de cette phrase mise en boucle sur une maquette par Mus, le batteur de Bagarre. Car Mustapha s’est construit comme ça, en équilibre entre origines kabyles et culture skate, enfance en région parisienne et vacances au bled. Et c’est cette double culture qu’il revendique sur ce nouveau single : entre l’Algérie et la France, il n’y a qu’un ollie.

« J’kiffe le skate, j’kiffe le rock, j’kiffe le bled, oui c’est moi ! »

Kabylifornie – co-produit par Vladimir Cauchemar, incontestablement l’homme du moment – mélange brillamment énergie punk rock, influences orientales et phrasé hip-hop.

Bagarre – Kabylifornie (Clip officiel)

« Alors je lève mon verre et mon majeur en l’air, au futur au passé, à Paris à Alger, à ceux qui m’aiment ou pas, à ceux qui sont comme moi, Mustapha c’est moi alors kiffez moi »

Tourné en quelques jours en janvier 2019 entre la cité Curial, les rues d’Alger et Tizi Ouzou, le village natal des parents de Mus en Kabylie, le clip réalisé par Pictures and Motion Studio illustre parfaitement la volonté du groupe de ne pas choisir entre la musique et le message. Avec Kabylifornie, Bagarre réussit le tour de force d’inventer le « party track engagé » : à la fois énergique et dansant, personnel et politique.