Issues de la Chine des années 70, les baskets Warrior ont pendant très longtemps été un véritable symbole et un incroyable objet de convoitise auprès des adolescents chinois. Après être tombées en désuétude pendant très longtemps, une jeune chinoise, étudiante en graphisme à Helsinki décide d’abord de photographier ceux qui, en Chine, les portent encore (souvent des personnes âgées ou assez pauvres qui les utilisent pour des travaux très physiques), puis de rassembler ces photos dans un ouvrage et enfin de leur donner une seconde jeunesse et un nouvel éclat, plus international cette fois, en les commercialisant à nouveau. Elles seront d’ailleurs disponibles à la vente, couplées à l’ouvrage. Mais au-delà de l’envie de redorer le blason d’une basket oubliée, Shumeng Ye souhaite aussi contribuer à redéfinir l’idée de produit “Made in China” qui peut lui aussi être original et qui ne répond pas forcément à une commande occidentale. Eshop soon. www.colette.fr

%d blogueurs aiment cette page :