L’auteure-compositrice a confié la réalisation du clip à Thomas Salvador (Vincent n’a pas d’écailles) qui oppose à ce titre électro-pop brillant un univers cinématographique épuré et romantique, valorisant jeux de regards et plans rapprochés. Le cinéaste signe un portrait de femme gracieux et naturel, une dualité avec la musique qui donne une nouvelle profondeur à « Nuits sans sommeil », premier extrait d’un album accompli et nocturne à venir très prochainement chez Midnight Special Records.

Cléa Vincent – Nuits sans sommeil