Curtis Harding booste ses sonorités psychédéliques au carburant soul, mais n’en est pas tributaire. En vérité, ses chansons résultent d’un mélange éclectique de genres issu de ses nombreuses vies musicales, depuis que, enfant, il a suivi sa mère, chanteuse de gospel, en tournée. Il a ensuite pratiqué le rap à Atlanta, monté un groupe avec Cole Alexander des Black Lips, puis fait des chœurs pour Cee Lo Green…

Curtis Harding - "I Won't Let You Down"

curtish1