ROME (Reuters) – Des experts en décryptage du FBI coopèrent avec la police italienne pour déterminer la présence d’éventuelles informations codées dans un exemplaire de la Bible saisi lors de l’arrestation de Bernardo Provenzano, chef de la mafia sicilienne. Le “capo di capi”, capturé en avril dernier après 43 ans de clandestinité, avait souligné des passages de sa Bible et les enquêteurs pensent que ces extraits peuvent être les clefs de messages codés découverts dans sa cache proche du village de Corleone. jeu. sept. 7, 2006 4:50 CEST Source: http://today.reuters.fr

%d blogueurs aiment cette page :