Comme chaque année vous allez démarrer un nouveau cycle avec l’absolue certitude: de ne plus boire, ne plus fumer, ne plus manger, faire du sport, faire des efforts, être gentil, être attentif, être à l’écoute…  Arrête ton char Ben-Hur, si nous survivons à 2012 ce sera la même en 2013, à croire que les résolutions n’ont d’autres intérêt que d’être transgressées prouvant ainsi, si besoin en était, que l’homme n’a aucune parole, aucune constance. Allez-y Tweetez, Facebookez, proclamez haut et fort vos engagements… Permettez moi juste de douter. Ma première résolution de 2012 sera d’être moins cynique… Et voilà CQFD, impossible je vous dis !

Pour rappel: Les occidentaux ont pour coutume de prendre le 1er janvier une série de « bonnes » résolutions, c’est-à-dire qu’ils s’engagent, vis-à-vis d’eux-mêmes, à effectuer une série d’actes ou de comportements visant à se donner une meilleure image d’eux-mêmes vis-à-vis d’eux-mêmes ou d’autrui.

%d blogueurs aiment cette page :