Merci à tous et à toutes de me reconnaître une capacité d’écriture, c’est agréable et flatteur d’être encouragé dans cette voie qui m’est chère. Je dois confesser que la plupart du temps mes récits surgissent du tréfonds de mon “subconscient” et ne prennent forme qu’à l’ultime moment de la rédaction. C’est pourquoi le plus souvent le tout repose sur le rien et que la forme est un écrin involontaire du fond. Imaginer c’est créer, créer c’est rêver, exister c’est créer la vie au présent tout en s’appuyant sur des faits passés et à venir. Le lien entre le tout est l’être, façonné par le temps et l’expérience, l’intuition 6 ème sens éthéré complète ce schéma pour le rapprocher de sa forme irréductible d’Homme. Donc je suis. Moralité, je ne suis pas limitable ou circonscrit à un simple rôle, une simple tâche, une enveloppe. Je suis 1, je suis le tout, je suis la vie, je est un soi à moi et à vous, si vous le voulez en âme, corps et esprit. Nous sommes ? Alors imaginons, créons, vivons, existons, sans limites et sans carcans. Pour qu’aujourd’hui soit tous les jours le 1er jour.