Quand fin 2009, Hubert#06 rencontre Yarol Poupaud sur les marches de la Me?canique Ondulatoire, ni l’un ni l’autre ne se doute que de cette rencontre nai?tra un des projets les plus excitants de ce de?but d’anne?e 2011. Hubert #06 jouait alors son « One Man Delta Blues Show », formule trouvant sa place aussi bien dans les petites et moyennes salles de Paris et d’ailleurs (Scopitone, Fle?che d’Or, Me?canique Ondulatoire, etc.) que dans diffe?rents festivals tel que Blues sur Seine, ou? il remporta le prix e?lectro-acoustique fin 2009. La me?me anne?e, un premier album, One Man Delta Blues Show, sorti chez Twin Fizz, cristallisera la pe?riode « one man show » d’Hubert #06, recevant un excellent accueil de la presse blues. Enfant naturel des John Lee Hooker, Son House, Charley Patton, ou encore Mississippi Fred Mcdowell, Hubert#06 prend le meilleur de toutes ses influences, et propose une musique qui en appelle autant a? l’he?ritage des vieux bluesmen qu’a? celui des Clash, Cramps ou me?me des Stones dont il s’est nourri au biberon avant de remonter aux sources. De la rencontre avec Yarol Poupaud va nai?tre le projet THE HUB. Yarol, soliste de FFF, chanteur de Mud, moitie? du duo country Heartbreak Hotel. Ve?ritable re?fe?rence dans le milieu rock franc?ais, il a a? son actif des collaborations aussi varie?es que Niagara, Adanowski, Adrienne Pauly, Ultra Orange ou Camille Bazbaz. Producteur, de?couvreur de talents, il monte en 2006, avec Caroline de Maigret, le label Bonus Tracks Records. Ils touchent au rock mais aussi a? l’univers du cine?ma ou de la pub. Au fil des se?ances et concerts, le projet THE HUB va se de?finir et se pre?ciser. Hubert apporte la matie?re brute : ses compositions en anglais ou en franc?ais interpre?te?es seul a? la guitare et au slide. Yarol va alors re?aliser pour chacune d’elles un univers bien particulier, un habillage fruit de sa culture musicale et de sa mai?trise de multi instrumentiste-producteur : basse, batterie, clavier, percussions en tous genres, mandoline, wurlitzer et me?me accorde?on ! Aussi, si le re?pertoire, le son, la sauvagerie et la technique (fingerstyle, slide, open tunings en tous genre, alternate picking) sont directement inspire?s par le delta blues rugueux des pionniers, l’esprit, lui, s’inscrit tout autant dans la brutalite? des origines que dans le renouveau actuel du blues : The Black Keys, Seasick Steve ou encore Son of Dave… Au final l’album « A Sleepless Night » de THE HUB, propose 14 compositions originales en franc?ais et en anglais, combinant un son et un esprit a? la fois roots et actuel, une richesse me?lodique et d’arrangements, et un groove permanent qui en font un objet unique, plein d’e?motion, d’inventivite?, de fraicheur et d’originalite?. Avec « A Sleepless Night », THE HUB renouvelle un genre qui n’avait pas connu un tel lifting depuis des lustres ! Produit par Yarol Poupaud pour Bonus Tracks Records @ BTR Studios.

%d blogueurs aiment cette page :