De part le serment d’Hippocrate qu’ils prêtent, les médecins font de leur art un sacerdoce jusqu’à y sacrifier leur vie pour sauver celle de leurs patients. Mais que se passerait-il si un psychiatre cynique et désabusé décidait de sauver sa vie au détriment de celle de ses patients ? Entrez dans la tête de Tristan de Lavillecombière et plongez au plus profond de la noirceur de son âme alors qu’il s’adonne, sans aucune gêne, à son hobby préféré … mymajorcompanybooks.com

%d blogueurs aiment cette page :