La surveillance généralisée des échanges sur Internet, même si elle nuit «gravement» aux libertés individuelles, est «justifiée» pour 57% des Français à des fins de lutte contre les organisations criminelles, selon le baromètre Orange-Terrafemina. 64% des personnes interrogées croient en outre que leurs messages sont «enregistrés et stockés» lorsqu’elles téléphonent avec un mobile, 74% pensent la même chose s’agissant des SMS qu’elles envoient et 80% des courriels. Lorsqu’ils effectuent des achats sur Internet, les Français sont 81% à penser que les informations qu’ils indiquent à cette occasion sont «généralement transmises à des entreprises commerciales privées autres que celle par laquelle ils ont fait un achat», et 57% pensent qu’elles sont transmises à «des organismes de surveillance», comme l’agence américaine de renseignement (NSA) ou la DGSE française. (source le 13h de la com)

La France a peur … et la surveillance est nécessaire … bienvenue dans le meilleur des mondes … Orweilliens de tous pays unissez vous … Tous à poil !

%d blogueurs aiment cette page :