Les cadavres s’amoncellent sur son chemin et Lucas échappe à la mort grâce à son ange gardien, Pérez-Reverte fournit, illustrations à l’appui, tous les éléments pour que le  lecteur résolve l’énigme… mais évidemment circulant de trick en trick on s’émerveille de l’extraordinaire capacité littéraire d’Arturo PEREZ-REVERTE qui a propulsé Le Club Dumas au rang de mythe.

Ce roman est un jeu de pistes sans égal, malheureusement mal adapté par Polanski au cinéma (La Neuvième Porte) qui n’a pas pu que saisir une partie de cette oeuvre riche sur le plan symbolique et ésotérique.

%d blogueurs aiment cette page :