En embauchant Romain Gavras à la “real” et Seb Tellier pour la bande son de ce court sur la boxe, Adidas marque l’histoire du film à caractère promotionnel et instaure une tacite synergie entre les deux arts dominants (financièrement parlant) du siècle passé et présent. D’ordinaire la film soutient la musique (clip) ou la musique soutient le film (bande original). Là en l’occurrence les deux s’unissent pour transporter Adidas et sa pléiade de représentants de commerce (tous domaines confondus) dans leur univers. Daft Punk a Electroma, les Who Tommy… Tellier et Gavras unis dans leur vision assez stressante du monde apportent à Adidas un style neo générationnel.