La physique et la philosophie sont-elles deux genres de pensée différents ? Oui, mais… Est-il si certain que la physique et la philosophie ne se percutent jamais ? Elles partagent en tout cas une même ambition, celle d’augmenter et de perfectionner, chacune à sa façon, la « connaissance » au sens large. Cela ne suffit-il pas pour qu’elles aient matière à conversations ?

« Matière à contredire » : la physique, une matière philosophique par Étienne Klein

Dès lors qu’on la prend au sérieux, la physique inquiète nos certitudes et secoue nos idées pourtant les plus évidentes. Ses résultats les plus spectaculaires modifient même les termes en lesquels certaines questions philosophiques se posent, par exemple à propos du temps, du vide, de la causalité, de la matière, du statut du réel. Au fil de cet essai de « philo-physique », Étienne Klein nous entraîne dans une aventure intellectuelle qui invite à « reconstruire la raison ».

En découvrir plus: editions-observatoire.com