MGMT, DURAN DURAN ET SOULWAX POUR UN ALBUM HOMMAGE A BOWIE ! Bien qu’il soit encore tot pour rendre hommage au toujours vivant David Bowie, le projet est bien reel. MGMT, Duran Duran ou Soulwax sont annonces parmi les participants en compagnie de…. Carla Bruni ! Plus d’infos tsugi.fr
mona is black Ca fait trois mois de suite que mOna cartonne – en toute objectivité, après, et il faut le dire, des soirées pas terribles aussi. Entre la disco jam, hi NRJ ou NY queen, de Aïcha et de Patrick, la performance acid vocale de Mr White (so fresh) et l’incroyable nuit house en compagnie de nos amis Greg Blackjack, Fantomette, Jason et Carlos, on a été ravis et vous aussi !! Une mention spéciale pour les lumières et la machine à fumée d’Arnaud qui ont transformé la scène de la java en cockpit spatial digne d’un concert de Parliament. Le mois prochain ce sera notre deuxième anniversaire (déjà) avec un line up de nombreux djs qui se succéderont pour tracer un parcours musical qui reliera la soul des origines à la minimale techno de demain, on aura l’occasion d’en reparler d’ici là. En attendant pour ce mois mOna fait appel à un artiste que nous voulions inviter depuis longtemps déjà. Un producteur de musique électronique Français de l’époque French Touch version v.1, remixeur de Cassius ou d’Etienne de Crecy, « Air 10000 Hz legend », ca vous parle plus ? DJ hors pair qui navigue avec aisance entre disco, nu wave, electro ou acid house, il sera avec Nick bien sûr pour un duo all night long. Make up ? Fermeture à 7h ? bordel ? Simili cuir ? Fauves en cage ? Soirée démente ou soirée ratée ? à vous de juger samedi 16 janvier prochain. See you there chicks ! Mona a un (grand) cœur et soutient ce mois ci les restos du coeur ymlp108.com

Arnaud Fleurent-Didier Après le tres discuté 1er single France Culture, chanson-somme dans laquelle il interroge son éducation et les césures générationnelles des dernières décennies,  Arnaud Fleurent-Didier présente son nouvel album “La Reproduction” (sortie prévue le 4 janvier 2010). Un disque raffiné et élégant, dans une tradition de variété noble et orchestrée,  en directe descendance des années 60 et 70, et dont certains disent déja qu’il est “le seul à même de réconcilier ces familles à priori antinomiques, la French Touch et la chanson française” En concert en première partie de AIR le 12 janvier 2010 a Paris au Casino de Paris.