Le 17 janvier prochain va sortir le premier guide pratique rédigé par Eve De Candaulie pour les éditions La Musardine sur le candaulisme.

Le mythe du roi Candaule, raconté pour la première fois par Hérodote, a traversé le temps : les arts, sous la plume notamment de La Fontaine, de Fragonard, pour atteindre l’apogée de sa popularité au XIXe siècle avec Théophile Gauthier. Ces dernières années, de nombreux articles sont parus sur le candaulisme dans les médias grand public : « La pratique sexuelle dont tout le monde parle » (Elle), « La nouvelle pratique tendance des couples » (Slate), « Leur plaisir c’est d’offrir leur femme à d’autres hommes » (Femme actuelle), « Le candaulisme est-il fait pour vous ? » (Marie-Claire), etc. Selon Google Trends, les recherches du terme « candaulisme » et de son pendant anglophone « cuckolding » ont été́ multipliées par 4 entre 2008 et 2018. Ce sont même régulièrement des « buzzwords » depuis 2012.

Osez le candaulisme permet de décrypter de façon synthétique les différences fondamentales entre les récits historiques et la pratique contemporaine du candaulisme.

Et si voir son ou sa partenaire faire l’amour avec d’autres personnes tendait à accroître le désir sexuel de certaines personnes? Hommes ou femmes, les candaulistes sont consentants au fait que leur partenaire ait des rapports sexuels avec quelqu’un d’autre, en leur présence ou en leur absence, avec leur participation ou pas, et parfois avec une touche de BDSM. Le candaulisme est un fantasme aux mille connexions, pouvant osciller entre libertinage et polyamour. Ce guide pratique permet de repenser la jalousie avec humour, de sortir de la vision tragique de l’infidélité véhiculée en France et à travers le monde. Il donne des pistes pour enclencher les premières initiatives et discussions ouvertes au sein d’un couple, se mettre en quête du ou des bons partenaires de jeux. Enfin, il révèle les clés du succès d’un bon scénario candauliste.

Hédoniste, naturiste et libertine, Ève DE CANDAULIE vit avec un mari candauliste depuis plus de quinze ans. Elle écrit des romans d’inspiration autobiographique, au style solaire, cru et réflexif. Elle anime un blog consacré à toutes les formes d’expression de la sexualité́, notamment artistiques (evedecandaulie.fr). Ève s’est auto-éditée pour son premier roman Mon mari est un homme formidable,  son second roman L’infidélité promise est paru en 2016 aux Éditions Tabou. Elle donne régulièrement des interviews et participe à̀ des reportages pour la presse, la radio (RTL ; 2016, On est fait pour s’entendre). Elle réside en région parisienne.

Osez le candaulisme 
Format 110*178 – broché – 128 pages – Sortie le 17 janvier 2019