Thierry Marx et Mathilde de L’Ecotais. ” Prendre une bonne louche de la sensibilité d’un enfant solitaire. La rouler dans la gourmandise. Laisser macérer quelques années en ajoutant régulièrement des épices variées, une dose généreuse de vécu, des souvenirs de voyage et beaucoup de créativité. Saler de quelques larmes, pimenter de rires et d’émotions. Mélanger intimement puis disposer harmonieusement au fil des pages, entre les flamboyantes couleurs et les merveilleuses images de Mathilde de l’Ecotais. S’installer confortablement et déguster avec ses yeux, son cœur et… ses papilles. ” http://www.amazon.fr