A l’usage il apparait désormais que le Français moyen utilise à peine 300 mots par jours pour exprimer sa pensée. A cela viennent s’ajouter des anglicismes, des néologismes et du vocabulaire technique. De fait, si vous êtes “lettré classique” et que vous participez à une conversation avec des individus à faible vocabulaire soyez toujours à même de vous faire comprendre clairement. Soyez humble et rappelez vous  que les grands mots n’ont jamais faits les grandes idées. Simplifiez votre langage pour qu’il soit accessible par le plus grand nombre et conservez votre large palette de mots pour les érudits auxquels vous avez accès. A ce qui aiment les mots: Courage, un jour nous parlerons tous anglais !

* Photo destinée a capter l’attention de notre lectorat masculin