Pour alerter l’opinion publique sur les dangers du plastique pour la faune marine, Sea Shepherd décide de hacker le traditionnel Poisson d’Avril et le transforme en POLLUTION D’AVRIL.

Pollution d’Avril – Sea Shepherd

” Les scientifiques estiment que d’ici 2050, il y aura plus de plastique dans l’océan qu’il n’y aura de poissons “. Le Capitaine Paul Watson, fondateur de l’ONG Sea Shepherd, résume ainsi la situation révoltante à laquelle fait face la faune marine. En France, l’antenne nationale de l’ONG profite de ce lundi 1er avril pour sensibiliser les français sur l’extrême urgence d’agir… Et hacke une tradition vieille de plusieurs siècles, en remplaçant le célèbre « poisson » d’avril par un spécimen marin plus propre à notre époque : la « pollution » d’avril, un vrai déchet plastique que l’on se colle dans le dos, pour dénoncer l’usage du plastique et revendiquer son engagement à agir dès maintenant.

#PollutiondAvril #SeaSheperd

cd9661c9

REFUSE – REUSE – REDUCE – RECYCLE !
À chacun d’entre nous de tenir son engagement et de soutenir le combat vital de l’ONG. En la suivant simplement sur les réseaux, en faisant un don, en devenant bénévole, en arborant une pollution d’avril et surtout, en passant à l’acte !

Crédits :
Conception – création : Azilis
Agence RP et influence : Cartel
Réalisation vidéo : When We Were Kids
Musique et voix : Chut on vous écoute
Illustration : Ianis Soteras – Naniii