POWERDISC, duo aux influences diverses et variées qui rappellent la pop japonaise, la funk de Sly Stone et la soul de Stevie Wonder est composé d’Eddie Purple et de Manu Dyens : Des démons du beat pas vraiment sortis de nulle part. Multi instrumentiste et véritable touche à tout, Eddie Purple a travaillé avec notamment Jamaica, Oxmo Puccino, Orelsan… C’est sur la tournée de Sly Johnson qu’il rencontre Manu Dyens, batteur de formation (Disiz, Maître Gims, Orelsan…) et producteur d’artistes émergents.

POWERDISC – FREESBEE DOG (CLIP OFFICIEL)