La meilleure réponse selon moi : ” L'”Homme qui marche” est un symbole du XXe siècle. La représentation d’Alberto Giacometti est celle d’un homme qui n’a pas été détruit par un siècle terrible, qui a encore un espoir et qui marche vers son destin : légèrement penché, il va droit devant lui… Mais on ne sait pas où : il pourrait croiser quelqu’un sans pour autant le voir. Cette attitude est récurrente chez Giacometti : ses personnages sont placés dans différents espaces, mais ne se rencontrent jamais. Cette “non-rencontre” dit la solitude de l’homme du XXe siècle. ” (…) Jean-Louis Prat, directeur de la Fondation Maeght à Saint-Paul-de-Vence Propos recueillis par Louise Cunéo lepoint.fr

Et vous que vous inspire cette sculpture ?