Kicks est un album éclectique composé de dix reprises, allant de “Mack The Knife” écrit en 1928 pour une comédie musicale allemande (dont le titre français est L’Opéra de Quat’Sous), devenu aujourd’hui un standard du jazz, à “Bad Company”, chanson écrite en 1974 par le groupe éponyme de rock britannique. L’arrangement et l’instrumentation, du producteur Michael Napolitano (Ani DiFranco), donnent un souffle plus frais et moderne à chaque morceau. Rickie Lee Jones est devenue célèbre en 1979 lorsqu’elle a joué dans Saturday Night Live alors qu’elle n’était encore qu’une illustre inconnue. Son interprétation de son plus grand succès “Chuck E’s In Love” avec son très reconnaissable béret rouge lui a immédiatement valu le surnom de “la Duchesse de Coolsville” par Time Magazine. Depuis, elle a remporté deux Grammy Awards, fait deux fois la couverture de Rolling Stone et fait partie des 100 plus grandes femmes du Rock & Roll selon le magazine VH1.

Rickie Lee Jones – Lonely People

TRACKLIST :
1. “Bad Company” (Bad Company, 1974)
2. “My Fathers Gun” (Elton John, 1970)
3. “Lonely People” (America, 1974)
4. “Houston” (Sanford Clark, 1964; made famous by Dean Martin, 1965)
5. “You’re Nobody ‘Til Somebody Loves You” (Russ Morgan, 1944)
6. “Nagasaki” (Ipana Troubadours, 1928; most famous by Benny Goodman Quartet, 1952)
7. “Mack The Knife” (Louis Armstrong, 1956)
8. “Quicksilver Girl” (Steve Miller Band, 1968)
9. “End Of The World” (Skeeter Davis, 1962)
10. “Cry” (Ruth Casey, 1951)

RICKIE LEE JONES – Kicks
(The Other Side of Desire / Modulor)