Depuis 1996, Resident Evil a su s’imposer comme un incontournable de l’univers vidéoludique, le chef de file du genre Survival Horror, une source d’inspiration pour le petit, comme le grand écran. Les hardcore gamers connaissent chaque opus sur le bout des doigts, ont leurs épisodes fétiches et attendent chaque nouvelle mouture avec une impatience non feinte. C’est dire si Resident Evil Village n’est pas un jeu ordinaire et cristallise l’attention. Ajoutez à cela les machines netx gen (PS5, XBox X/S) et vous aurez un cocktail détonnant propre à déchainer les passions. Pour ma part, je suis un casual gamer, un joueur du dimanche si vous préférez, de fait, ce test s’adresse plus à des (boomers ?) comme moi, des personnes ayant une certaine expérience de vie, pas toujours en mesure de pouvoir aligner 10h00 consécutives devant l’écran et pas non plus des professionnels du e-sport en puissance. Ce que j’attends d’un jeu ? Des sensations manette en main, du divertissement, de l’action, des décors qui flattent le regard, une progression cohérente. Ce qui me rebute ? Des combinaisons de touches alambiquées, des temps morts, des campers de 10 ans qui passent leur temps à me flinguer, une difficulté inadaptée. N’oublions pas non plus que dans l’adn de Capcom, l’éditeur de Resident Evil, il y a cette notion intuitive issue de l’arcade, une prise en main rapide, fluide, qui permet une appropriation efficace afin de valoriser toujours le plaisir. Ceci étant dit, il est temps de frissonner…

Resident Evil Village - Trailer de lancement - PS5, PS4, XSX|S, XO, PC (Steam), Stadia

Resident Evil Village succède à Resident Evil 7. Pour celles et ceux qui prennent le train en marche, pas de soucis, à l’instar d’une série, un recap vous est proposé en début d’aventure et même si vous n’êtes pas très attentif, soyez rassuré cela n’aura pas d’impact direct sur ce nouveau chapitre, mais c’est toujours plus sympa de se mettre dans l’ambiance. A ce propos, rien de mieux que de fermer les volets et de pousser un peu le son pour renforcer le sentiment d’angoisse qui ne manquera pas de vous étreindre au fur et à mesure de votre progression dans le « village ». Pour résumer, Ethan Winters et son épouse Mia, commencent une nouvelle vie paisible, enfin libérés de leur passé tortueux. Mais le sort s’acharne de nouveau sur eux lorsque Chris Redfield du BSAA enlève leur fille. Ethan doit encore une fois affronter l’enfer pour retrouver sa fille… Soyez indulgent, le héros que vous incarnez est un peu comme Ash de Evil Dead, en beaucoup moins tordu, très fort arme à la main, mais pas toujours d’une grande vivacité intellectuelle. Peu importe, notre objectif c’est qu’il survive et franchement c’est pas gagné d’avance. Sur PS5, les graphismes sont superbes, les cinématiques bien conçues, l’ambiance sonore à l’unisson. Sans trop en dévoiler, il est également très agréable de sentir la gâchette adaptative de la manette, fusil en main… On se surprend à sursauter par moment, mais on ressent surtout l’envie de prendre part à l’aventure, de s’abandonner quelques instants ou plus dans cet univers fascinant, glauque, sombre. Comme dans un train fantôme on se laisse facilement embarquer et guider dans les méandres de l’horreur, créatures lovecraftiennes, personnages abominables, situations stressantes… Ahhhhh j’y retourne, je suis sûr que j’ai loupé plein de bonus… et ce serait dommage de se priver d’une si bonne compagnie…

re-village

Resident Evil Village est une excellente expérience horrifique que je recommande sans hésitation. Les sensations, le plaisir, l’immersion, la difficulté, pour moi c’est top. N’étant pas attaché à l’univers de Biohazard (Resident Evil), je n’éprouve pas, comme certains, de frustration à évoluer dans un environnement qui n’est pas à 100% dans l’esprit originel du jeu. En matière de jeu vidéo comme pour le reste, le mieux est de se forger sa propre opinion, mais je ne prends pas beaucoup de risque à vous dire que vous ne serez pas déçu.

RESIDENT EVIL™ VILLAGE est disponible sur PS5, PS4, Xbox Series X|S, Xbox One, Stadia et sur PC (Steam) depuis le 7 mai 2021. Il peut être mis à niveau gratuitement de la PlayStation 4 vers la version numérique PlayStation 5 et prend en charge le Smart Delivery pour les consoles Xbox Series X|S et Xbox One. En édition standard et deluxe (« Trauma Pack » numérique, proposant un contenu additionnel ingame : entre autres l’arme iconique Samurai Edge, un filtre vidéo inspiré des VHS de Resident Evil 7, un magnétophone de sauvegarde de Resident Evil 7, une musique de la salle de sauvegarde « Go Tell Aunt Rhody », un accès immédiat au niveau de difficulté « Village des ombres », un accessoire d’armes « Mr Everywhere », des illustrations bonus « La tragédie d’Ethan Winters » et un rapport sur la famille Baker.)

Les personnes qui possèdent Resident Evil Village obtiendront également un accès à l’expérience multijoueur Resident Evil™ Re:Verse à l’été 2021